Ce Matin

Nous voulons Transmettre un message. Émettre un songe rêve-vindicatif.

Puisque c’est l’illusion qui vous sied, nous voulons crier que c’est le réalisme-magique qui nous anime. Que des étoiles-filantes ont traversé nos caboches comme des pensées-lumières & que nous avons résisté dans le froid de la nuit, en nous blottissant les unes contre les autres. À part les souffles des vents, les seuls langages que nous connaissions encore aujourd’hui sont ceux de la Nature, du dessin, de la lettre & du trait. Les métaphores sont nos alliées, car nous avons compris que, quelle que soit la forme de la pyramide l’ombre diminue suivant l’ascension. Alors, d’un geste du poignet nous clamons cette Vérité Réelle d’une impression texte-stylisée.

C’est un peu comme un poème que l’on récite vers l’infini, perdu dans le Désert des Bruits. Une image, un mot. Un mirage au milieu du tumulte. Nous revendiquons notre Pouvoir de déclarer notre flemme à une ère que nous jugeons inféconde, épuisée & moribonde.

Nous revendiquons le droit de transmettre ces couleurs qui sont aussi les vôtres, mais que vous avez simplement oubliées. Nous souhaitons vous procurer un peu de cette Poussière & de cette Lumière que nous avons fait pousser dans nos Jardins Imaginaires Émotionnels. Par un abus de pouvoir de séduction, nous imposons notre Désir de vous faire entrevoir, l’espace d’un instant, autre chose que l’image-inerte de la Géométrie Pure & des barbouillages d’octets un peu idiots. Nous souhaitons métamorphoser vos natures-mortes en quelque chose qui vous ravit — et qui vous ravive — enfin le cœur.

Puis,
Nous revendiquons le droit de froisser même le plus droit des uniformes !
Ne serait-ce qu’un instant ?

Ce matin.
Réellement, c’est ce qui nous anime.

––
ZeK, par une belle mâtinée.