Liste d’attaques terroristes d’extrême droite en Europe depuis le début des années 1990

Pour en finir avec la quête de respectabilité du Rassemblement National — vieille obsession initiée par les membres les plus radicaux de l’extrême-droite — et pour celles et ceux qui passent leur temps à banaliser et dédiaboliser les mouvements nationalistes xénophobes, homophobes ou antisémites, nous vous proposons cet article qui recense les attaques racistes et les attentats commis en Europe par des militants d’extrême droite depuis le début des années 1990.

En annexe, un décryptage des poncifs de l’extrême-droite au sujet de l’immigration par La Cimade.

29 mai 1993, Allemagne

Un groupe de néonazis incendie une maison habitée par des turcs à Solingen (Allemagne). 5 personnes meurent brûlées vives.

21 février 1995, France

Des colleurs d’affiche du FN tuent Ibrahim Ali, 17 ans, à Marseille.

1 octobre 1996, France

Patrick Ballesta fait exploser une bombe dans la voiture d’un ressortissant marocain choisi au hasard, par pure motivation raciste.

17, 24 et 30 avril 1999, Royaume-Uni

À Londres, le néo-nazi David Copeland fait exploser trois bombes visant les immigrés à Brixton, à Brick Lane et la communauté gay à Soho. Bilan : trois morts et cent cinquante-deux blessés.

2000 à 2007, Allemagne

Le groupe néonazi Parti National-Socialiste Souterrain commet une série d’attentats qui se soldera par la mort de huit Turcs, d’un Grec et d’une policière allemande.

27 juillet 2000, Allemagne

Un attentat revendiqué par l’extrême-droite à la gare de Düsseldorf blesse dix ressortissants de l’ex-URSS (Ukraine, Kazakhstan, Azerbaïdjan), dont sept de confession juive, et provoque la mort du bébé d’une femme enceinte.

24 novembre 2000, France

Attentat au colis piégé contre le syndicat intercommunal de la Baule par Philippe Rivet, militant d’extrême droite. L’attaque fait 1 mort et plusieurs blessés.

22 mai 2001, France

Le groupe néonazi Tiwaz 2882 tue un marchand de tapis marocain dans une rue de Gundolsheim, après avoir placardé des affiches où il promettait de mener des « raids punitifs » contre « la race inférieure ».

7 mai 2002, Belgique

Déçu de la défaite de Jean-Marie Le Pen à l’élection présidentielle, Hendrik Vyt, un militant d’extrême droite, décide de tuer un couple musulman sous les yeux de leurs 4 enfants à Schaerbeek.

11 mai 2007, Belgique

Hans Van Themsche tire sur une femme voilée dans la rue, il continue son chemin et tue une nourrice malienne ainsi qu’une petite fille de 2 ans, dont elle avait la garde.

22 juillet 2011, Norvège

Anders Behring Breivik commet un double attentat contre un rassemblement de jeunes du Parti Travailliste Norvégien et contre un immeuble gouvernemental au cœur d’Oslo. 77 personnes sont tuées et 151 sont blessées dans ces attaques.

29 avril 2013, Royaume-Uni

Pavlo Lapshyn, un ukrainien d’extrême droite, fait exploser trois bombes près de trois mosquées de Birmingham. Il poignarde également à mort un fidèle musulman de 82 ans.

5 juin 2013, France

Clément Méric est assassiné par des skinheads en plein Paris. Ce crime odieux conduit à la dissolution du groupe Troisième Voie et de son service d’ordre, les Jeunesses nationalistes révolutionnaires (JNR), dirigées par Serge Ayoub. Pour info, certains membres des JNR font encore parti du service d’ordre de Dieudonné.

22 octobre 2015, Suède

Anton Lundin Petterson, militant d’extrême droite, pénètre dans une école de la ville de Trollhättan, tue trois personnes et en blesse deux autres à coups de sabre, parce qu’ « ils avaient la peau de couleur ».

16 juin 2016, Royaume-Uni

Une députée de gauche, Jo Cox, est tuée à coups de couteau aux cris de « Britain First ! » dans la ville de Birstall. Le meurtrier, Thomas Mair, est un sympathisant de l’organisation néonazie Alliance Nationale.

22 juillet 2016, Allemagne

Inspiré par Anders Breivik et mû par une haine des « turcs et des arabes », un germano-iranien, David Ali Sonboly, abat neuf personnes et en blesse vingt-sept autres dans un centre commercial de Munich.

15 février 2017, France

Une bande de militants néo-nazis membres du Groupe Union Défense — un groupuscule raciste violent — munis de gants coqués, attaquent dans la rue, en pleine nuit, un adolescent originaire du Bangladesh.

7 mai 2017, France

Au soir du second tour de l’élection présidentielle, cinq membres sympathisants de l’ultra droite rouent de coups deux jeunes de 16 et 18 ans, à Nantes. L’un d’eux souffre aujourd’hui d’une infirmité permanente.

19 juin 2017, Royaume-Uni

Attentat de la mosquée de Finsbury Park à Londres par Darren Osborne. Bilan : 1 mort et 10 blessés.

13, 15 et 26 septembre 2017, France

Plusieurs attaques au marteau ou au bocal de verre sont commises en Bourgogne par des individus se réclamant d’un groupe nommé « Commando de défense du peuple et de la patrie française » (CDPPF). Dans son communiqué, il cite pour motivation principale la lutte contre « l’islamisation du pays ». Le commando s’avère être un jeune homme de 17 ans encarté au RN.

3 février 2018, Italie

Luca Traini, ancien candidat du parti d’extrême droite la Ligue du Nord, sillonne la ville de Macerata tirant depuis son véhicule sur 6 migrants (1 femme et 5 hommes).

16 mars 2018, France

Des militants se réclamant du Groupe Union Défense (GUD), armés de barres de fer, tabassent les élèves du lycée autogéré de Paris (LAP). Bilan : deux blessés graves.

15 mars 2019, Royaume-Uni

Après avoir visionné le live Facebook de l’attaque terroriste contre deux mosquées à Christchurch, Vincent Fuller arpente le parking d’un supermarché à Heathrow et poignarde un jeune homme de 19 ans aux cris de « tous les musulmans doivent mourir ! » et « la suprématie blanche au pouvoir ! ».

2 juin 2019, Allemagne

Un néonazi allemand assassine à son domicile l’élu CDU/CSU Walter Lübcke car ce-dernier défendait la politique d’accueil des réfugiés.

10 août 2019, Norvège

À Bærum (banlieue d’Oslo), Philip Manshaus, Norvégien de 21 ans, tue par balles sa demi-sœur de 17 ans, d’origine chinoise (adoptée par la compagne du père du tueur), pour motivations racistes.

9 octobre 2019, Allemagne

Attentat antisémite et anti-Turcs à Halle-sur-Saale : un négationniste d’extrême-droite lance des grenades sur un cimetière juif et sur un restaurant turc, puis ouvre le feu sur une synagogue où se tenait une cérémonie pour le Yom Kippour, provoquant 2 morts et 2 blessés graves.

28 octobre 2019, France

Claude Sinké, ancien candidat Front national (aux élections départementales françaises de 2015), tente d’incendier la mosquée de Bayonne, puis tire sur deux fidèles qui sortaient du bâtiment, les blessant gravement, avant d’incendier une voiture et de s’enfuir. Il est arrêté peu après à son domicile par la police, qui trouve une arme de poing et une bonbonne de gaz dans son véhicule.

Annexe

La Cimade décrypte 15 préjugés sur les migrations. Ces déclarations sont énoncées dans les discours des politiques et sont également relayées par certains médias.

icon pdf Télécharger le document
(PDF – 590 Ko)

Smash Fascism


Sources de l’article : Nicolas Lambert, ingénieur de recherche CNRS en sciences de l’information géographique et membre de l’UMS RIATE et du réseau MIGREUROP / CNRS. Voir son infographie sur le blog Neocarto.