Combien faut-il de queues de vache pour atteindre la Lune ?

Que Fer à Nantes - photo Val K
Que Fer ? © Val K

Non, notre monde n’a pas toujours été ainsi. Quoi que nous laisse entendre les politiques et les médias, l’entraide, le don de soi ou la collaboration sont autant de valeurs que partagent l’humanité depuis la nuit des temps. Malgré le contexte actuel et les enjeux planétaires, malgré les violences et l’apparente imperfection du monde, il est primordial de conserver un état d’esprit positif pour avancer ensemble dans la même direction. Mais la même direction, ce n’est pas un seul chemin ou une pensée unique ! C’est un parcours main dans la main, où chacun est libre d’emprunter les voies qui sont les siennes, mais où le but ultime est d’atteindre demain, ensemble.

L’humain est né pour vivre, faire et devenir avec ses congénères. Bien des gens semblent oublier qu’aider quelqu’un dans la détresse est une valeur noble. C’est avec des actions individuelles à petite échelle qu’un réseau d’entraide se développe et que la solidarité joue pleinement son rôle. Seul, l’individu ne peut pas survivre et un soutien est indispensable, c’est alors l’occasion pour tous de se rassembler autour de valeurs communes de fraternité et de partage. Chacun, à son propre niveau, n’imagine pas le potentiel qu’il possède pour faire avancer les choses.
Pourtant, ce n’est qu’ensemble qu’une vie meilleure est possible. À quoi rime un quotidien qui ne serait fait que d’égoïsme, et à quoi sert de ne penser qu’à soi si la personne à côté de nous est malheureuse ? Afin de lutter tous ensemble contre les pensées négatives, tendre la main à une personne en détresse fait ressortir le meilleur en chacun de nous.

À l’instar des associations et réseaux d’entraide, seuls les grands cœurs ont assez de noblesse pour abandonner leur orgueil et se mettre au service des autres. Quoi de plus beau en effet que le don de soi, d’avoir pour but d’aider les autres ? Comme le disait le regretté Martin Luther King, « Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, autrement nous allons mourir tous ensemble comme des idiots ». Cet idéal n’est-il pas tout bonnement la générosité et le partage, en échange d’une vie harmonieuse ? Un élan de générosité procure toujours de la joie et de la bonne humeur, qu’il soit fait pour un voisin, un ami, un frère. Même un simple geste envers un inconnu reste la plus belle preuve d’amour et d’amitié.

Après tout, comme le dit cette devinette orientale :

Combien faut-il de queues de vache pour atteindre la lune ?
Une seule, pourvu qu’elle soit assez longue !

Moralité : c’est avec de petites actions que de grandes choses s’accomplissent.