« Si on ne peut pas changer le monde, on peut au moins le tenir éveillé »

Cinq principes pour être en accord avec le Monde (et avec soi-même) :

  1. Ne respecter que ce qui est respectable (c’est-à-dire ni la richesse ni l’autorité) ;
  2. Toujours prendre la défense des plus faibles, des plus vulnérables et des plus fragiles, même lorsqu’ils ne sont pas sympathiques (ce qui signifie d’abord les êtres humains bien entendu, mais aussi les autres êtres vivants, la nature, les lieux et paysages, les choses de l’esprit, l’art et la poésie) ;
  3. Toujours tenter de se mettre à la place d’autrui, pour comprendre ses propres raisons culturelles ou psychologiques et pour coopérer avec sa part de sincérité, si précaire soit-elle ;
  4. Distribuer à tous sans compter bienveillance et bonne humeur ;
  5. Et pour finir, afin de rester complètement disponible à ces objectifs, savoir refuser à temps les positions de pouvoir et l’abus d’avantages personnels.

Citation : Ménis Koumandarèas, écrivain et poète grec.

Comment vivre entre Vérité et laïcité ?

Paris, in Lettres Dévoilées (2015)La République laïque et « ses » croyances ?

Deux grands thèmes agitent les débats dans le monde occidental actuellement : la religion, d’un côté et la laïcité, de l’autre. La question de l’État face aux divergences religieuses, est une énigme que nous n’aurons certainement pas résolue avant la fin de ce siècle et voire même dans les autres, même si chacun détient certainement dans son esprit un début de réponse.

Continue reading Comment vivre entre Vérité et laïcité ?

Plongée dans un état d’excitation et de terreur

La Ville. Comme dans une aventure de Lemmy Caution, nos vies se mêlent aux faisceaux des autos qui passent, nos rêves s’habillent des grésillements des antennes, sous le regard bienveillant de la cité panoptique. La ville. Artères, bretelles, tunnels, parking sous-terrain, frénésie des voies rapides, ville d’ombres, villes bétonnées. Nature morte. Desseins grossiers. En un éclair, la ville ordinateur, la ville horloge, polymorphe et artificielle dévore nos dernières parcelles d’humanité.

Continue reading Plongée dans un état d’excitation et de terreur

Démocratie : le paradoxe de l’individu libre et soumis

Tyrannie de la MajoritéÀ nos camarades de lutte, cet essai est une célébration de la liberté et de l’autonomie, un regard sur la vraie nature de ce que l’on nomme communément « l’âme collective » et qui n’est autre — à mon humble avis — qu’un raccourci théâtral pour qualifier l’absence d’individualité dans une société dominée par la pensée majoritaire. Ma réflexion s’appuie sur l’étude de plusieurs textes : De l’omnipotence de la majorité, De la Démocratie en Amérique et Comment la démocratie modifie les rapports du serviteur et du maître d’Alexis de Tocqueville, de 1984 de Georges Orwell ainsi que de l’essai Antidotes de Eugène Ionesco.
Continue reading Démocratie : le paradoxe de l’individu libre et soumis

L’écologie est-elle une science sociale ?

Borodur Java IndonesiaL’écologie a oublié ce qu’elle est : une science non pas naturaliste, mais sociale. Elle est une sociologie, voire la sociologie du monde. La sociologie humaine n’en serait qu’un département. L’écologie est également un socialisme, car elle défend l’intérêt général, celui des hommes et de la planète, à partir de règles concertées. Par Frédéric Denhez

Continue reading L’écologie est-elle une science sociale ?

Liberté, Égalité… Solidarité !

Legale Team Nantes
Legale Team © ValK

C’est dans un monde en crise, tel le nôtre aujourd’hui, que les liens solidaires entres les habitants sont les plus importants. Plus enclins à se mobiliser pour des catastrophes lointaines, les gens ont de plus en plus de mal à se solidariser sur leur propre territoire. Pourtant, l’équilibre de notre monde repose sur trois valeurs fondamentales : accepter nos responsabilités, être solidaire et tolérants. Ces valeurs, foulées du pied par le libéralisme environnant furent de tous temps et pour toutes les cultures la base de la pérennité des sociétés humaines.

Continue reading Liberté, Égalité… Solidarité !

À la recherche du bonheur…

Manif contre la Loi travail
Désolé pour le dérangement… © ValK

C’est la recherche du bonheur qui meut l’humanité. Alors qu’au fil des âges, tout n’était que mystère, l’Homme a cherché à comprendre le monde qui l’entourait et à améliorer sa condition mortelle. C’était encore le monde des dieux et des oracles. Et c’est de ce monde qu’est née la notion de bonheur : un bienfait, une amélioration de l’existence accordée par les divinités. Mais l’humain veut tout, mais en ayant tout, il finit par se lasser. Pour avancer et trouver le bonheur, faut-il s’en remettre au hasard du destin ou au destin du hasard ? Continue reading À la recherche du bonheur…

Que penser de l’inexorable effondrement de notre société ?

résilience exister ValK
Exister, coûte que coûte… © ValK

Il y a des prophètes et il y a des catastrophistes. Être catastrophiste, ça ne veut pas dire croire que « tout est foutu », c’est être lucide quant aux mystères de l’avenir. Quand un évènement se produit qui contredit notre vision du monde, nous préférons déformer les faits pour les faire entrer dans nos mensonges… Continue reading Que penser de l’inexorable effondrement de notre société ?

Le peuple défile, l’état réprime

Mort à crédit © Val KDes heurts dans toutes les grandes villes de France, des blessés, parfois graves, dans les rangs des policiers comme des manifestants, des jets de pavés contre des grenades lacrymogènes… La tension est palpable aujourd’hui dans notre pays, à la suite de ces nombreuses manifestations mêlant étudiants, personnes en recherche d’emploi ou travailleurs de tous secteurs, à la suite également de ces mouvements sociaux de grande ampleur à l’image de la foire citoyenne Nuit Debout. Mais quand cette tension n’arrive plus à se faire discrète, les pires errances peuvent survenir. Et c’est malheureusement souvent le cas depuis quelques semaines. La violence policière atteint aujourd’hui un paroxysme que nous n’aurions jamais pensé pouvoir connaître un jour…

Continue reading Le peuple défile, l’état réprime

Combien faut-il de queues de vache pour atteindre la Lune ?

Que Fer à Nantes - photo Val K
Que Fer ? © Val K

Non, notre monde n’a pas toujours été ainsi. Quoi que nous laisse entendre les politiques et les médias, l’entraide, le don de soi ou la collaboration sont autant de valeurs que partagent l’humanité depuis la nuit des temps. Malgré le contexte actuel et les enjeux planétaires, malgré les violences et l’apparente imperfection du monde, il est primordial de conserver un état d’esprit positif pour avancer ensemble dans la même direction. Mais la même direction, ce n’est pas un seul chemin ou une pensée unique ! C’est un parcours main dans la main, où chacun est libre d’emprunter les voies qui sont les siennes, mais où le but ultime est d’atteindre demain, ensemble.
Continue reading Combien faut-il de queues de vache pour atteindre la Lune ?

Lettre de Grèce à la Jeunesse manifestante en France

Tolbiac la situation est excellente« Chèr-es camarades,
Vos mobilisations constituent le phare pour toute la jeunesse de l’Europe, qui, aujourd’hui est frappée de l’attaque des gouvernements réactionnaires, ainsi que de l’Union Européenne et du FMI. Avec cette lettre nous voulons exprimer notre solidarité internationaliste indéfectible. Nous voulons apprendre par vos luttes, coordonner notre pas avec le vôtre.

Continue reading Lettre de Grèce à la Jeunesse manifestante en France

Crois ZAD : l’Autonomie est-elle une utopie ?

Steampunk Reality - Zek (2015)Est-ce une utopie de croire que l’on peut vivre autrement dans une société où tout est contrôlé, encadré, surveillé et qui ne cesse de resserrer son étau autour de chacun ? Nous sommes contraints de nous restreindre toujours plus étroitement dans une vie formatée et mécanique. Les lois actuelles sont communes et — probablement — nécessaires : tout individu, bien évidemment, doit les intégrer pour vivre en communauté ; est-ce pour autant que l’autonomie devrait s’en voir réduite au néant ?

Continue reading Crois ZAD : l’Autonomie est-elle une utopie ?