L’Europe abandonne une application open source contre Covid-19

Quantum calculator

Carmela Troncoso était l’ingénieur en charge d’un projet Bluetooth open-source, sans tracking, pour traiter le problème de covid-19. Il s’agissait d’une technologie différente à celle proposée par Google et Apple, lesquels œuvrent de concert au déploiement d’une nouvelle infrastructure technologique.

Note importante : Cet article, initialement paru dans El Salto, un journal d’investigation libre (Espagne), n’a pas été publié pour alimenter la polémique. Qu’ils soient open-source, portés par des instances collectives démocratiques ou à l’initiative de gouvernements totalitaires, nous demeurons à jamais opposés à tous outils technologiques visant à identifier les chaînes de transmission et suivre en temps réel les déplacements des populations.

Carmela Troncoso répond à El Salto par appel vidéo depuis la Suisse. elle explique qu’elle dirigeait depuis plusieurs semaines l’équipe de conception d’un protocole visant à réaliser un système de prévention des infections au covid-19 sans tracking ni tracing. DP-3P, le nom du protocole, a été commandé par le Pan-European Proximity Tracking Consortium for Privacy, Pepp-Pt, un conglomérat de sociétés et d’universités qui ont uni leurs forces pour développer une application pour lutter contre la propagation du virus. Le gouvernement espagnol avait annoncé son soutien au projet. L’Europe vient de l’abandonner au profit d’une solution de tracking proposée par les géants du capitalisme numérique, Google et Apple…

Continue reading « L’Europe abandonne une application open source contre Covid-19 »

Shut the power !

Shut the Power

La réglementation pour lutter contre la pandémie de COVID-19 entraîne de nombreux couvre-feux dans certaines villes, une interdiction de contact, la distanciation sociale imposée et d’autres mesures liberticides sans précédent tant par leur nature que par la rapidité de leur mise en œuvre.

Ces mesures politiques sont toujours accompagnées par un langage martial. Qu’on l’accepte ou qu’on le déplore, c’est la gestion de la crise par la Chine qui a dicté ces « règles » sanitaires. Mais faut-il rappeler que la Chine demeure une dictature qui surveille et contrôle la totalité de ses citoyen·ne·s, interdit toute contestation publique et punit sévèrement quiconque violerait les « règles » établies par l’élite communiste-capitaliste ? L’isolement de millions de citoyen·ne·s ne peut être réalisé que dans un système totalitaire efficace. Or le modèle de confinement chinois est devenu, à court terme, un modèle pour les gouvernements du reste du monde. Début janvier, de telles mesures liberticides étaient encore dénoncées comme totalitaires et violant les droits fondamentaux des êtres humains. Trois mois plus tard, ces mesures deviennent la norme et semblent s’enraciner désormais durablement dans les politiques d’autres régions du monde sous des formes modifiées.

Comment une pandémie peut-elle déclencher de tels programmes d’urgence et des mesures drastiques à l’échelle planétaire, là où l’effondrement climatique ne peut pas ? Cette question se doit d’être posée.

Continue reading « Shut the power ! »

[Update] Guide de Protection Numérique

Informer les gens sur les problématiques de protection numérique est essentiel

Guide Protection Numérique

Le 25 août dernier, Zeka publiait sur ce blog un document intitulé Guide de Protection Numérique, regroupant l’ensemble des supports de formation de Nothing2hide et nos propres recommandations.

Nothing2hide est un collectif qui anime des formations autour de la sécurité numérique en école de journalisme, auprès des professionnels en exercice et auprès des défenseurs des droits humains.

Dans sa version antérieure, ce document nous a semblé trop simpliste pour un utilisateur expérimenté, et trop complexe pour un néophyte. Cette nouvelle version, vulgarisée et remaniée, tente d’approcher les problèmes du bon côté, en expliquant les enjeux de la protection numérique.

Partagez, copiez, réutilisez et diffusez !

Le danger du faux sentiment de sécurité & la protection des sources pour les journalistes

Big data is watching You Lyon Ev

L’art lent et minutieux de solliciter une source digne de confiance est l’une des compétences les plus excitantes (et les plus négligées) de la trousse à outils du journaliste d’investigation. Mais comment cela fonctionne-t-il lorsque la source ne peut être atteinte que par des moyens numériques ou ne présente qu’une identité anonyme en premier lieu ?

Dans cet article, nous avons examiné comment l’art de cultiver une source fonctionne dans un monde où la confiance doit être gagnée à distance — et si les pratiques de l’ère numérique peuvent transformer les méthodes traditionnelles.

Continue reading « Le danger du faux sentiment de sécurité & la protection des sources pour les journalistes »

La Fabrique du Consentement

PRISM NSA

Aimez-vous les tours de magie ? J’ai toujours aimé ces grands prestidigitateurs capable de manipuler l’esprit des gens; Robert Houdin, le plus célèbre illusionniste français du XIXe siècle, Georges Méliès, cinéaste de génie ou encore James Hodges pour ne citer que ces trois illustres personnages, célèbres pour leurs stratagèmes prestigieux.

Pour réussir un « tour de magie » il faut faire croire au public qu’on va faire une chose précise en dirigeant son attention sur cette chose. Cela permet au magicien d’en faire une autre que personne ne voit. À la fin, l’illusion est parfaite et le public n’y voit que du feu. Chacun peut croire à la magie et crier au scandale si on essaie de trouver le subterfuge. Mais s’il s’agit d’une manipulation à un niveau planétaire, d’une mise en cause de nos libertés fondamentales, doit-on alors réfléchir aux tours de passe-passe qui sont entrain de se jouer ou faut-il simplement y croire et accepter l’impensable ?
Continue reading « La Fabrique du Consentement »