Alliances Extrêmes chez les Anti-Systèmes

Ce petit guide de l’esprit critique est un document controverse, mais c’est avant tout un travail de conscience et de mémoire né d’une simple constatation : derrière les sites de « réinformation » se cachent des personnalités dont les prises de position et les collusions laissent peu de doute sur leurs intentions.

« The facts, only the facts »

Les textes qui suivent sont le fruit d’un profond travail d’analyse et de recoupements d’informations. La consultation de journalistes indépendants, de politologues et d’écrivains, ainsi que l’échange avec de nombreux défenseurs de la liberté m’ont beaucoup aidé dans cette démarche. À aucun moment je n’ai souhaité embrasser une cause plus qu’une autre. J’ai cessé d’écouter les défenseurs et les détracteurs de telle ou telle idéologie pour me concentrer sur la recherche de la source de l’information : qui la transmet et à quelle fin ?

À chaque fois, mon unique objectif fut de découvrir l’origine des messages en ne basant ma réflexion que sur les faits, plutôt que sur des croyances ou sur ce que je jugeai comme étant « vrai. » De plus, une étude approfondie et passionnée de notre histoire commune, au travers des écrits de Walter Lippmann, Lewis Mumford ou encore Jean-Philippe Salazar, m’a permit de comprendre les mécanismes de la propagande, si forte dans certains réseaux.

Alliances Extrêmes chez les anti-systèmes est une liste non exhaustive de ce que chacun pourra constater et vérifier de lui-même. Puissiez-vous y trouver des réponses à vos questions. Commencé en 2013, suite à l’annulation du meeting politico-fasciste « Le Mur » de l’humoriste antisémite Dieudonné au Zénith de Nantes, ce document demeure, hélas, intemporel.

En illustration : panneau réalisé à l’occasion de la Grande Banderolerie de Nantes et accroché devant l’ex-local du Front National.