Rien n’est à nous…

Rien n'est à nous

Le monde est une vaste chose. Des milliards d’individus s’y meuvent. Et pourtant, les ressources et la centralité du pouvoir appartiennent à bien peu de gens. Le capitalisme est un système économique qui n’est pas en mesure de faire circuler quoi que ce soit d’autre que des capitaux, des marchandises, et tout un monde fondé autour d’eux pour les protéger et les valoriser. Un monde dans lequel on apprend à condamner moralement celui qui vole une orange et à admirer celui qui fonde une banque. Un monde qui n’offre pour perspectives de réussite que le cannibalisme social et la concurrence, dans lequel il n’y a plus, aujourd’hui, mieux à faire que d’y refuser de parvenir. Un monde de bureaucratie, de misère, de tristesse et de béton armé, dans lequel l’État, tour à tour paternaliste et répressif, ne semble rien chercher d’autre qu’à maintenir le statu quo dans lequel il pourra continuer de rester maître des cartes. Un monde dans lequel nous ne sommes plus capables de formuler autre chose que des revendications séparées dans les termes et les conditions du pouvoir.

Continue reading « Rien n’est à nous… »

À BAS LA DISCIPLINE ! À BAS LA HIÉRARCHIE !

Un peuple debout ne rond-point

Les Anarchistes à l’Assemblée, les ami.e.s à nos côtés, les « experts » chez eux, la télévision aux ordures, les ordures à la poubelle ! La distraction dans les écoles. Les grèves dans les écoles. Des Slogans écrits en CARACTÈRES ÉNORMES collés sur les murs des cours de récréation. L’Art partout. La beauté spirituelle partout. L’indolence partout. La publicité dans les musées. Les maisons dans les arbres. Les arbres dans la rue. L’écologie radicale, le climat social, notre Univers Miss Terre. Des ponts entre nous et le ciel. Les guichets des banques au bûcher. Les banquiers aux oubliettes. Les feux d’artifice tirés illégalement dans les halls des banques. Nos poèmes gribouillés dans les toilettes des palais de Justice. Les enfants avec nous. Les enfants en nous. La danse dans la rue. Les clowns dans la rue. Les ballets dans la rue. L’Amour à l’angle de chaque rue. Notre colère sur les rond-points. Nos espoirs dans la rue. Notre détermination dans la rue. La beauté et la poésie dans la rue. La Résistance dans la rue. Nos désirs dans la rue !

VIE MAGIQUE !

[NANTES] : Disparitions inquiétantes

OuEstSteve

#OùEstSteve ?

On signale de nombreux enlèvements, séquestrations et disparitions inexpliquées de chômeurs, SDF, précaires, manifestants, étudiants, éducateurs, etc. Notamment Place du Bouffay, en bords de Loire et près du Quai Wilson. Les équipes chargées de l’enquête sont sur la trace de plusieurs individus opérant avec une rare violence, aussi bien de nuit qu’en plein jour !

Continue reading « [NANTES] : Disparitions inquiétantes »

[LaHorde] – Cartographie de l’extrême droite française : version janvier 2019

L’Extrême-droite : mieux la connaître pour mieux la combattre

Voici bientôt 8 ans, La Horde éditait une cartographie de l’extrême-droite française intitulée : « L’Extrême-droite : mieux la connaître pour mieux la combattre », que nous avions pris la liberté de publier dans notre recueil Alliances extrêmes chez les anti-système (cf. Annexe, p. 40).

« Voici la neuvième version de notre cartographie de l’extrême droite française, que nous présentons dans toute sa diversité depuis bientôt huit ans sous la forme d’un schéma régulièrement mis à jour : des mouvements ou personnalités qui avaient été oublié.e.s y apparaissent désormais, ainsi que de nouveaux regroupements qu’on espère éclairants pour qui s’intéresse à cette partie du spectre politique hexagonal, et souhaite en comprendre les différentes tendances et orientations. » — La Horde, janvier 2019.

Cartographie de l’extrême droite française

Source : http://lahorde.samizdat.net/2019/01/17/cartographie-de-lextreme-droite-francaise-version-janvier-2019/

Que reste-t-il du champ des possibles ouvert par la zad ?

festival ZAD NDDL 2016

Une critique de la normalisation des activités à la zad, et du déploiement du fonds de dotation visant à acheter terres et bâtis.

La lutte contre l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes a été menée par un large mouvement composite aux tendances anticapitaliste, écologiste, paysanne, anarchiste etc. Des dizaines de milliers de personnes dans toute la France et au-delà y ont pris part pendant des années jusqu’à l’abandon du projet d’aéroport le 17 janvier 2018, ce qui fut une victoire historique.

La zad avait ceci de particulier qu’il y était possible entre 2009 et 2018, de construire une cabane ou faire de l’agriculture selon ses propres règles, d’élever des chèvres en groupe sans les identifier avec des puces électroniques, de tester des formes de poly-activité, de bricoler etc. tout ça, parti de rien. Or, dans ce monde, toutes ces choses sont rendues très difficiles si l’on n’est pas privilégié socialement, propriétaire ou héritier.

Continue reading « Que reste-t-il du champ des possibles ouvert par la zad ? »